Taches d’humidité : les identifier pour pouvoir les traiter !

Il était une fois une petite maison aux murs d’un blanc immaculé et au sol uniforme. Ses habitants y coulaient une vie heureuse lorsqu’un jour, l’un d’eux remarqua des taches d’humidité sur les murs et les sols de la maisonnée. Ce scénario vous fait penser à un conte ? Détrompez-vous, il n’est nullement question de cela mais bien d’une banale réalité que vit une bonne partie de la population.

À quoi se réfère-t-on quand on parle de taches d’humidité ?

taches d’humidité : taches anciennes

Ces taches apparaissent lors d’une présence excessive d’eau. On en distingue deux types :

  • Les taches « fraîches » : ces taches prennent une couleur légèrement différente de celle de votre mur. Elles apparaissent lorsque le mur est humide depuis peu de temps. Généralement, ces taches surviennent suite à un dégât des eaux, à savoir fuite ou une infiltration. En traitant rapidement le problème, la tache peut sécher et ne laisser aucune trace.
  • Les taches « anciennes » : les petites taches brunâtres, qu’on appelle aussi « moisissures », reflètent généralement un problème d’humidité bien installé. Leurs causes sont variées : une infiltration, une fuite ou encore un problème de condensation. Les taches qui présentent une sorte de poudre blanchâtre (du salpêtre) témoignent également d’un problème d’humidité relativement ancien et plus spécifiquement de remontées d’eaux par capillarité.

Où apparaissent ces taches ?

L’humidité peut s’infiltrer partout dans votre maison. Ainsi, aussi bien votre cave que les étages peuvent être touchés. Selon l’origine du problème, les parties touchées de la maison peuvent varier.

  • Le plafond présente généralement des taches dans le cas de fuites ou d’infiltrations.
  • Les tâches d’humidité peuvent couvrir le sol pour diverses raisons : des inondations, des dégâts des eaux, des problèmes d’infiltration, des problèmes de condensation ou encore des remontées capillaires.
  • Les murs peuvent être touchés pour les mêmes raisons que celles du sol.
  • De manière générale, les zones en contact direct avec l’extérieur et/ou avec de l’eau sont particulièrement sujettes à ce type de problème. Ainsi, l’arrière d’un lavabo ou les contours des ouvertures des fenêtres sont, par exemple, des zones propices au développement de ces taches.

Comment enlever les taches d’humidité ? Solutions

taches sur les murs

Taches au niveau du sol

Dans le cas où les taches d’humidité apparaissent au niveau du sol ou dans le bas des murs intérieurs, la cause principale de votre problème d’humidité sera probablement du à des remontées capillaires. En réalité, l’humidité du sol s’imprègne dans le mur qui cause une humidité ascensionnelle.

Votre problème peut-être du à un défaut d’étanchéité de la membrane du mur (dégradation, mauvaise qualité, fissures, porosité, etc.). Ainsi, il existe trois solutions pour vos taches d’humidité par le sol.

  • Injection des murs humides : Il s’agit de procéder à l’injection d’un gel ou de réside anti-humidité dans le mur en question. Le produit va se répandre dans le mur  et l’assécher. Le prix d’une telle intervention est de minimum 100€/m2.
  • Saignée. Faire une saignée est un moyen efficace contre l’humidité mais qui demande beaucoup d’attention et de travail. Il s’agit en fait de rehausser le mur pour venir placer des membranes étanches. On parle également d’un prix partant d’une centaine d’euros par m2.
  • Carebrick. Dans ce cas-là, l’on place des tubes en céramiques dans les murs pour lutter contre l’humidité. Ces tubes permettent en fait d’aérer et d’assainir l’humidité de la maison. Le prix s’élève à minimum 115€/m2.

Pour plus d’informations, allez à l’étape suivante !

☆ RECEVEZ DES DEVIS GRATUITEMENT & SANS ENGAGEMENT

Taches au-dessus du sol

Quand il y a des taches d’humidité sur les murs au-dessus du niveau du sol, c’est que d’une manière ou d’une autre, vous avez subit des infiltrations importantes d’eau et que vos murs extérieurs regorgent eux-mêmes d’humidité. Le taux d’humidité étant très élevé, celle-ci finit par se ressentir sur les murs intérieurs également.

Contre les infiltrations d’eaux, vous pouvez procéder à divers méthode et vous débarrassez ainsi de l’humidité de la maison.

  • Hydrofuger vos murs : Il s’agit de projeter un produit imperméable pour protéger vos murs de l’eau et humidité. Son prix : 8 à 12€/m2.
  • Peinture anti-humidité :  Peignez votre façade extérieure avec une peinture contre l’absorption de l’eau et l’humidité. Son prix : 15 à 40€/m2.
  • Nouveau revêtement de façade : Le fait de refaire le revêtement de votre façade vous permettra également de peaufiner l’isolation thermique de votre maison. Ceci-vous protègera contre l’humidité dans la maison sur le long terme. Son prix : à partir de 40€/m2, travaux d’isolation non-inclus.

Ensuite, il est possible que votre maison soit victime d’humidité de condensation. Pour traiter ces dernières, voici quelques solutions.

  • Ventilation. Si l’humidité est entrée dans votre habitation, il faut absolument qu’elle puisse s’en aller. Dès lors, il faut que vous ventiliez, aériez votre logement. Autrement, l’humidité présente ira se déposer sur les surfaces froides telles que les murs, les fenêtres et partout où des ponts thermiques se font. Un système de ventilation (VMC) vous aidera à gérer vos taches d’humidité. Son prix va de 3000 à 8000€.
  • Isolation. La condensation peut aussi se créer dans les endroits propices aux pertes de chaleur de votre maison. Dès lors, il faut que ces endroits-là soient parfaitement isolés. Procéder à une meilleure isolation du logement vous sera d’une grande aide. Le prix d’une telle procédure est de minimum 15€/m2. Ceux-ci fluctuent en fonction du type d’isolation et de la méthode utilisée.

Recevez l’avis de nos experts en cliquant sur le bouton suivant.

ÉTAPE SUIVANTE

Taches d’humidité sur le plafond

Une fois de plus, les taches d’humidité sur le plafond sont formées par des infiltrations d’eau ou de l’humidité de condensation. Dès lors, les mêmes solutions qu’exposées ci-avant sont d’application. Dans le cas où la cause de l’humidité est une gouttière déficiente, alors il faudra la remplacer ou de la rafistoler.

Comment se débarrasser des taches d’humidité une fois traitées ?

Quand vous avez traité vos problèmes d’humidité, il s’agit alors d’effacer les dernières taches persistantes.

Premièrement, il vous faudra vous débarrasser du papier peint et/ou de la peinture endommagé. Les fissures et autres fentes devront également être réparées avant que vous replafonniez et repeignez.

Recevez des devis gratuits pour vos taches d’humidité

DEVIS GRATUITS

© Evolutiv-habitat.com Une peinture anti humidité peut être une solution facile à vos problèmes de murs endommagés par la moisissure. Ce type de peinture est facile à trouver dans n’importe quel magasin de bricolage et s’applique relativement facilement. Quand est-ce donc utile d’utiliser une peinture anti humidité ? Et peut-on utiliser la même à l’intérieur…

Lisez plus

© Univerhabitat.com Une VMC ou ventilation mécanique contrôlée a pour but de renouveler l’air à l’intérieur d’un bâtiment. L’installation de ce genre de système est fortement recommandée dans tous les logements qu’ils soient des locaux professionnels ou des habitations privatives. Sommaire Pourquoi installer une VMC ?Les avantages de ce type d’installationLes inconvénientsPrix des installations selon…

Lisez plus

Murprotec : dans la peau d’un expert en traitement humidité © Energiesplus.be L’humidité est un problème fréquent dans les logements un peu anciens de nos jours. Il est important de le traiter au plus vite pour éviter toute dégradation de la structure de l’habitation et de la santé de ses habitants. En Belgique, il existe…

Lisez plus

Aqua Protect: Demandez un diagnostic gratuit en 48h et les primes anti-humidité! © Expomaison.eu Lorsque votre maison souffre de problèmes d’humidité il est primordial de les régler au plus vite. En effet, il en va de la santé de votre famille mais aussi de la sécurité de votre maison. Certaines entreprises comme Aqua Protect sont…

Lisez plus