Moisissure sur les murs : les causes et comment l’enlever

Humidité de condensation : dégats

La moisissure est un organisme vivant qui est composé de champignons microscopiques et qui se développe sur des surfaces humides. Ces champignons se présentent sous la forme de taches verdâtres ou blanchâtres d’où émane une forte odeur de moisi.

Accumulation de l’humidité, problème d’étanchéité, problème d’infiltration ou mauvaise ventilation, les moisissures peuvent être d’origines diversifiées. Non seulement elles enlaidissent les murs, mais elles sont très dangereuses pour la santé, ce sont les raisons qui font qu’il faut qu’elles soient traitées dans les meilleurs délais. L’intervention d’un professionnel sera de rigueur.

Identifier la moisissure sur les murs

calcul taux d'humidité

La moisissure est très facilement repérable. Les moins dangereuses de ces champignons peuvent prendre une teinte blanche qui vire au vert, ou bien bleu ou brun. Les plus dangereuses sont celles qui forment des taches noires.

Ces tâches, qui sont en fait une accumulation de champignons microscopiques, ont l’habitude d’établir domicile sur les murs, les plafonds, les joints des fenêtres et ceux des carrelages. À un stade avancé, elles commencent à envahir les meubles.

Sur des surfaces lisses comme les papiers peints, la moisissure apparaît sous la forme d’auréoles. Les craquelures qui se forment sur les murs peints résultent la plupart du temps de la formation de moisissure.

Sournoises, ces moisissures s’installent souvent à des endroits improbables, impossibles à repérer avec les yeux. Pour les repérer, vous devez utiliser votre nez. En effet, ces champignons s’accompagnent toujours d’une forte odeur de moisi semblable à de la terre mouillée en train de sécher. Il faut fermer les yeux et identifier cette odeur qui est fétide à respirer. Elle ne doit pas vous échapper vu qu’elle est remarquable.

☛ OBTENEZ JUSQU’À 5 DEVIS GRATUITEMENT & SANS ENGAGEMENT

Les causes de la moisissure sur les murs

traitement de l'humidité

Comme mentionné précédemment, les moisissures peuvent être d’origines diversifiées. Les endroits confinés, mal aérés et qui n’ont aucune ventilation sont propices à une hausse de l’humidité (supérieure à 55 %) à l’origine des moisissures. En ce sens, elles sont susceptibles d’apparaître sur les murs intérieurs ou extérieurs d’une résidence, ainsi que dans les parties privatives ou communes.

Cependant, les principales causes de l’invasion des moisissures sont :

  • Une ventilation insuffisante qui est fréquemment accompagnée d’une condensation : lorsqu’une pièce n’est pas correctement ventilée, les conditions propices au développement de la moisissure se forment. Au lieu d’être remplacé par de l’air frais, l’air vicié s’accumule ce qui fait haussé d’un cran le taux d’humidité.
  • Une infiltration d’eau par le sol et qui remonte dans les murs : lorsque les moisissures se forment vers le haut du mur au niveau du plafond, cela signifie qu’elles sont causées par une infiltration d’eau. Il se pourrait que l’eau de pluie se soit infiltrée dans les murs au travers d’une fente sur la toiture. Mais il se pourrait également que l’eau se soit infiltrée au travers des porosités dans le bâti.
  • Une remontée capillaire : ici, la moisissure apparaît dans le bas d’un mur du fait que l’humidité provient probablement de la cave, c’est ce que l’on appelle l’humidité ascensionnelle. Ce problème est très fréquent sur les bâtiments dont les fondations ne sont pas étanches.
  • Une inondation ou un dégât des eaux : à l’issu d’un dégât des eaux, des travaux d’assainissement et d’étanchéité doivent être réalisés dans un bâtiment, autrement, la moisissure viendra s’y installer.

Enlever les moisissures sur les murs

Les moisissures ne sont pas infaillibles ni invincibles. D’ailleurs, vous pouvez vous charger vous-mêmes de leur élimination.

Avant de procéder au nettoyage, vous devez vous protéger correctement. Il faut rappeler que les moisissures, même si elles sont petites sont des champignons qui se feront un plaisir de nuire à votre santé en cas d’inhalation. Il faudra donc vous munir d’un masque pour le nez, des gants en latex, des lunettes de protection et une casquette. Ne prenez aucun risque, il y va de votre santé. Si vous avez une blouse portez-là. Ce n’est pas sans raison que les agents de désinfection se vêtissent de cette façon.

Maintenant que vous êtes informés des précautions à prendre, venons-en aux techniques les plus efficaces :

La solution au vinaigre blanc

Il s’agit de la méthode la plus populaire pour venir à bout de la moisissure. Le vinaigre blanc est bon marché et surtout très efficace.

Prenez une éponge ou un chiffon et versez-y du vinaigre blanc en abondance. Frottez énergiquement le mur afin d’y retirer le gros de la moisissure. Par la suite, versez dans un pulvérisateur 300 ml de vinaigre blanc et 200 ml d’eau puis vaporisez la solution sur les moisissures. Laissez agir pendant toute une demi-journée et essuyez une nouvelle fois. Tant que les traces n’ont pas complètement disparu, il faudra répéter l’opération. Pour rappel, la pièce doit être ventilée pendant le nettoyage,

Pour optimiser le résultat, ajoutez de l’huile essentielle d’arbre à thé dans la solution. Ainsi, si le vinaigre blanc élimine les taches, l’huile essentielle d’arbre à thé s’occupera de détruire complètement les moisissures. 5 gouttes de cette huile sont largement suffisantes.

Si l’un des occupants de votre maison est une femme enceinte ou allaitante, il ne faut jamais utiliser cette huile essentielle.

La solution à l’eau javellisée

Cette technique est nettement moins naturelle que la précédente, mais elle est tout aussi efficace. Vous aurez à diluer de l’eau de javel dans de l’eau froide, de verser le mélange sur un chiffon/éponge et de frotter les murs. Il faut immédiatement rincer après cela.

Si vous le souhaitez, vous pouvez mettre la solution dans un vaporisateur et pulvériser sur un mur avant de frotter.

La solution à l’ammoniaque

Versez de l’ammoniaque et de l’eau à égale quantité dans un récipient. Laissez reposer quelques instants, puis commencez à frotter le mur avec un chiffon imbibé de cette solution. Lorsque vous aurez fini de faire disparaître les taches, rincez abondamment.

L’ammoniaque est un produit corrosif et nocif donc prenez toutes les précautions nécessaires. Il faudra également ouvrir les fenêtres.

Les cristaux de soude

Dans un récipient, versez une tasse à café de cristaux de soude et un litre d’eau chaude. La procédure de nettoyage est le même que pour les autres techniques.

L’eau oxygénée

Dans un vaporisateur, versez 1/3 d’eau oxygénée et 2/3 d’eau. Après le nettoyage, il faudra rincer le mur à l’eau tiède,

Nettoyer le papier peint au bicarbonate de soude

Il faut d’abord enlever les taches de moisissures avec un chiffon sec. Si certaines taches persistent, enlevez-les avec une solution au bicarbonate de soude. La proportion est d’une tasse d’eau chaude pour ¼ de tasse de bicarbonate de soude.

Pour le nettoyage du bois

Pour le bois, l’idéal serait d’utiliser de la térébenthine associée à du vinaigre.

Il paraît facile de lutter contre les moisissures, mais l’idéal serait de confier cette tâche à des professionnels. Si besoin, des techniciens chevronnés sont à votre entière disposition,

Les traitements pour prévenir les moisissures sur les murs

Les traitements varient en fonction de l’apparition de la moisissure sur les murs. Vous devez donc vous assurer de la cause avant de choisir l’une des options suivantes.

☛ RECEVEZ DES DIAGNOSTICS GRATUITEMENT

L’humidité ascensionnelle

Pour résoudre ce problème, il faudra étanchéifier les murs et les assécher. Ainsi, vous aurez le choix entre deux méthodes. Si la première consiste à faire des saignées dans les murs afin d’y installer une membrane d’étanchéité, la seconde consiste à y injecter un produit hydrofuge. Sans l’une de ces deux méthodes, il ne sera pas possible d’enrayer la progression de l’humidité et de la moisissure.

Problème de ventilation

Si le problème semble venir de la ventilation, vous aurez besoin d’installer un déshumidificateur dans l’appartement afin d’y faire baisser le taux d’humidité. Si cette méthode s’avère insuffisante, prévoyez l’installation d’une VMC.

Infiltration d’eau

Que la fuite responsable de l’humidité provienne de la toiture ou du sous-sol, il suffit d’entamer les réparations nécessaires afin de stopper net toutes les infiltrations. Et si les murs sont poreux, il faudra les protéger. Certes, ces travaux entraînent des coûts considérables, mais cela n’est rien en comparaison aux coûts que va entraîner la réfection entière de la maison.

Il ne faut jamais enlever une moisissure sans l’avoir humidifié au préalable avec les produits que vous utiliserez, autrement vous risquerez tout simplement de disséminer leurs spores. Là, les moisissures reviendront peu de temps après. Au cours de l’opération, il faudra aérer la pièce au maximum et sécher immédiatement les murs après le nettoyage. La moindre trace d’humidité sur les murs est susceptible de les faire revenir.

Comparez des Devis
Où avez-vous un problème d'humidité ?
Quelle est votre nom?
Votre numéro de téléphone:
E-mail
Vore adresse
Envie de plus de conseils pour rénover votre maison ?


0% Completed
Nous respectons votre vie privée
Conformément à la loi du 8/12/1992 relative à la protection de la vie privée, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification à vos données. Pour en savoir plus, consultez notre charte sur la vie privée.