La mérule : causes, traitements et prix

La mérule
La mérule, un parasite dévastateur pour toute habitation ! Elle est nuisible tant pour votre maison que pour votre santé. Ne la sous-estimez pas. Afin de vous aide à la discerner, voici quelques informations nécessaires d’un traitement préventif et curatif pour la combattre. Découvrez également les prix associés à ces traitements.

Prix du traitement de la mérule

Les prix de tels traitements sont variables au vu de la surface à traiter ainsi qu’au degré d’évolution du champignon.

Les interventions ne peuvent être réalisées que par des experts et spécialistes capables de faire un diagnostic de votre situation.

Au vu des différents traitements, l’on compte un prix de 80€ à 200€ par mètre carré. Sur toute une charpente, le budget s’élève entre 15000€ et 70000€. S’il s’agit uniquement d’une poutre, alors les frais seront réduits à 5000€. Finalement pour une pièce entière, comptez environs entre 7000€ et 12000€.

Dans le cas où vous voulez faire ces travaux vous-mêmes, sachez que le prix au litre du produit fongicide est de 50€. En termes de produit, vous aurez besoin de 0,5l de produit pour 1m², 1l pour 5m², 2l pour 10m² et 10l pour 50m².

Diagnostic Gratuit & Sans Engagement !

Qu’est-ce que la mérule ?

stade évolué de la mérule

La mérule est un champignon dit « de maison » et « des charpentes ». Il fait partie de la race des lignivores. Les mérules sont des parasites du bois. Ce qui signifie qu’elles se nourrissent des minéraux présents dans le bois humide. En résulte une dégradation importante du bois, voire carrément sa démolition.

Si le problème de la mérule n’est pas pris en charge à temps, le plancher, les plafonds et la structure de la maison peuvent être fortement mis à mal et s’effondrer. C’est pourquoi, un traitement contre la mérule est nécessaire et surtout, à entreprendre dans les plus brefs délais.

Ce champignon est un vrai fléau. Il est ultra-résistant et se développer ultra-rapidement. Pire encore, il entre en “hibernation” lorsque les conditions ne sont pas favorable à sa propagation et repart de plus belle une fois que celles-ci sont remplies.

Quelles sont les causes de naissance d’une mérule ?

Les environnements insalubres sont propices au développement des mérules. Plus spécifiquement, dans des endroits mal entretenus et constitués majoritairement de boiseries et maçonneries. Les premières causes sont notamment un taux d’humidité qui varie entre 20-35% ainsi qu’une température ambiante entre 20 et 26 degrés Celsius. Ce type de champignon adore les espaces obscures dont l’air est confiné et moite. La prolifération de mérule a souvent lieu dans des pièces humides et à l’intérieur d’anciennes maisons peu aérées.

Premiers signes de la mérule

la mérule illustration

Malgré que la mérule soit discrète, sachez qu’il est possible de la détecter dès ses premières formations. Voici quelques signes qui vous alerterons et vous permettront de réaliser un diagnostic mérule:

  • Vous trouverez peut-être des déformations inhabituelles dans votre plancher. Il peut aussi y avoir des gondolements, des tuméfactions ou encore des dégradations anormales de vos murs et sol.
  • La pourriture vous mettra également la puce à l’oreille. Généralement, elle est de couleur brune. D’autres indices tels que des fentes parallèles et transversales dans le bois apparaîtront. À cause de ces dernières, on parle de pourriture cubique.
  • Vous verrez également des masses blanches ouateuses sur vos murs et sur le bois.
  • Finalement, vous sentirez une odeur nauséabonde puissante.

Comparable au salpètre, la mérule s’apparente de prime abord à une tache blanche telle un amas de poussière. Petit à petit, elle se transforme en fait en un gros champignon marron et plat.

Si toutes les conditions sont remplies, la croissance de la mérule peut être de 4 mm par jour.

Quand le champignon est à son pic de progression, il ne se caractérise plus par des petits filaments blancs mais tel un gros ensemble de couleur brune. Dans ce cas, la mérule est ultra-contagieuse car elle produit des spores. Ces derniers se retrouvent dans l’air, ce qui implique qu’ils se déposent partout. Si malencontreusement, vous marchez dedans et qu’il y en a sur vos semelles ou sur vos vêtements, vous risquerez d’infecter tous les endroits par lesquels vous passerez.

Les dangers de la mérule

Danger sur la santé

Les mérules peuvent avoir de réelles conséquences sur la santé. Principalement, ces champignons s’attaquent au système respiratoire des êtres humains, plus particulièrement, chez les enfants et les personnes plus faibles. Ils seront davantage susceptibles d’attraper des souffrances respiratoires telles que bronchites, des sinusites ou encore des allergies.

Danger sur l’habitation

propagation sur le mur

Puisque la mérule se nourrit du bois, celui-ci finit par s’affaiblir. Cela a pour effet de nuire à la stabilité, la solidité et l’esthétique de votre habitation. Les dégâts faits au bois peuvent ensuite atteindre les murs. L’ampleur des dommages est alors multipliée et vous trouverez votre bien dans une situation d’autant plus critique. Il est possible que vous en arriviez à l’effondrement de vos murs et des structures en bois de votre maison. L’infestation de ce champignon n’épargne pas non plus les fils électriques ainsi que le plastique. Sans compté que l’allure de votre maison prendra une toute autre tournure si vous laisser la mérule se propager.

Vous l’aurez compris, ce champignon est une calamité, on l’appelle d’ailleurs le champignon « destructeur ».

Traitements contre la mérule

Plusieurs options de traitements s’offrent à vous. Par contre, il est peut-être judicieux de passer par un traitement préventif.

Traitement préventif

Afin d’éviter la formation de mérule dans votre maison, voici quelques options de traitements préventifs :

  • Diminuer le taux d’humidité dans vos pièces;
  • Ventiler et isoler correctement la pièce;
  • Ne laisser pas trainer du bois ni du carton dans les endroits humides et fermés;
  • Traiter les structures en bois de votre habitat avec un fongicide préventif.

Traitement curatif

Le traitement curatif contre la mérule est susceptible d’être différent en fonction du stade de la contamination et de l’ampleur des infiltrations. Dans le cas où le champignon s’est largement propagé, un traitement du bois sera certainement engagé. Il est même probable que certains éléments soient extraits. En réalité, le fait de simplement enlever la mérule n’est pas suffisant pour régler votre problème.

Piquage des murs

Premièrement, il s’agira de remplacer l’isolation et de placer un système de ventilation optimal pour entièrement assécher le bois. Comme mentionné avant, l’expert enlèvera toute partie du bois touchée afin d’uniquement traiter le bois sain restant.

exemple de mérule sur les murs

Ensuite, il aérera la pièce pour travailler le bois uniquement une fois qu’il est sec. Le piquage peut être relativement intense dans les zones touchées. Il s’agit en fait d’injecter, de badigeonner et de pulvériser la zone abimée.

Au chalumeau, le spécialiste détruira les rhizomorphes, qui permettent à la mérule de se déplacer.

Finalement, l’on procèdera au remplacement des boiseries et menuiseries enlevées et à la stérilisation de la maçonnerie. De plus, une injection de fongicides biologiques sera accomplie ainsi qu’un traitement préventif anti-mérule. Ce dernier est par ailleurs, facultatif.

Vous désirez entreprendre un traitement par piquage des murs ? Contactez-nous ! 👇🏽

ÉTAPE SUIVANTE

Un traitement complémentaire d’injection de fongicides est néanmoins nécessaire !

L’injection de fongicides

Bois abimé par la mérule

Il faut que les fongus soient intégralement détruits. La mérule se propage très facilement et très rapidement. Ainsi, un simple résidu du champignon sur un de vos meubles ou sur certains de vos vêtements pourrait être la cause d’une récidive.

La manière la plus judicieuse d’attaquer votre problème est en fait de faire appel aux spécialistes. Généralement, ceux-ci cloisonnent les zones atteintes et effectuent une injection de fongicides dans les évasures créées par le parasites ainsi que sur l’intégralité de l’espace touché.

Il y a deux types de fongicides anti-mérule. Le premier étant préventif que l’on applique sur du bois sain afin d’éviter la contagion. Le deuxième à effet curatif que l’on applique, après le piquage, sur du bois contaminé afin de stopper le développement du champignon.

Comment se passe l’injection ?

Premièrement, veillez à protéger vos mains et votre visage au moyen de gants et masques de protection.

De la même manière que précédemment, on injectera le produit par pulvérisations et badigeonnages.

  1. Injection en profondeur : on insère le fongicide dans le bois dans des trous forés préalablement.
  2. Application superficielle : on asperge abondamment la surface touchée avec ce même fongicide.

Comme dit précédemment, le bois et les matières infectés seront retirés. Il faudra évidemment les remplacer par la suite afin de renforcer à nouveau la structure votre habitation.

Enfin, les traitements contre les mérules sont habituellement garantis pendant 15 ans.

Ce traitement règlera vos soucis ! Faites une demande d’offres gratuites et sans engagement ! 👇🏽

ÉTAPE SUIVANTE

Traitement par air chaud

bois rongé par le champignon

Ce traitement consiste à mettre une pièce en quarantaine et à la faire monter en température. Si cette dernière est maintenue à plus de 50 degrés pendant plus de 15 heures, la pièce sera entièrement asséchée, ce qui par conséquence, tuera la mérule.

Pour éradiquer la mérule, vous pouvez également faire installer un système préventif de ventilation mécanique contrôlée ou VMC. En plus de cela, veillez à procéder à des check-ups contre l’humidité et les champignons.

À ne pas faire! Ne pas utiliser de l’eau de javel ni de l’amoniaque. Ils ont au contraire, tendance à encourager le développement de la mérule.

VOTRE HABITATION TÉMOIGNE DE LA PRÉSENCE DE MÉRULE ? DEMANDEZ UN DEVIS GRATUIT !