Quel est le taux d’humidité idéal pour votre maison?

taux humidité et conséquences sur la santé

Le taux humidité idéal dans une habitation recommandé par les médecins est compris entre 40% et 60%. On parle souvent de taux d’humidité relative. Il s’agit en fait du rapport entre le pourcentage de vapeur d’eau contenue dans l’air et la quantité maximale que celui-ci peut absorber. Lorsqu’on ne respecte pas ce taux humidité relative, des conséquences néfastes peuvent se manifester aussi bien dans votre logement que dans votre santé.

Taux Humidité idéal : Pourquoi est-ce important ?

Atteindre un taux idéal est important. En effet, les problèmes qui découlent d’un taux trop bas ou trop élevé peuvent être graves.

Conséquences d’un taux trop bas

Si le taux d’humidité relative de votre logement se trouve en dessous de 40% en permanence, cela signifie que l’air à l’intérieur de chez vous est trop sec.

Cela peut avoir des conséquences principales sur votre santé. Par exemple, une irritation de la gorge et des voix respiratoires en générale, une peau déshydratée et irritée, de la fatigue et des maux de tête.

Sur le plan du bâtiment lui-même, ce problème peut occasionner un rétrécissement des boiseries. Cela peut causer l’apparition de fissures notamment.

taux humidité testé avec un hygromètre
© France Humidité

Qu’en est-il lorsqu’il est trop élevé

À l’inverse lorsque le taux est trop élevé, soit au dessus de 60%, cela signifie que l’air est trop humide.

De plus, un air trop humide est un air potentiellement nocif. En effet, il peut entraîner des problèmes chroniques. Par exemple, des allergies, d’asthme, de toux mais aussi de maux de tête et de congestion des voix respiratoires.

Enfin, pour ce qui est de la structure de votre maison, un taux trop élevé et donc un air trop chargé en eau crée des problèmes tels que l’apparition de moisissures, champignons ou salpêtre. Mais aussi et du coup des problèmes de détérioration des revêtements des murs, et de mauvaises odeurs.

Taux Humidité optimal: Comment l’atteindre ?

Si le taux d’humidité est trop élevé :

  • Achetez un déshumidificateur. Cet appareil permet d’absorber l’eau qui se trouve dans l’air. Les modèles les plus récents et les plus chers vous permettront même de choisir le taux que vous cherchez à atteindre et sont munis d’un système d’arrêt automatique lorsque le réservoir d’eau est plein.
  • Aérez votre maison au moins 10 min par jour. En effet, ouvrir les fenêtres dans toutes les pièces de votre maison permettra à l’air extérieur plus sec d’entrer et à l’air interne humide de sortir.

taux humidité régulé par un déshumidificateur
© Airandme.fr

Si le taux humidité est trop bas :

  • Munissez vous d’un humidificateur. Contrairement au déshumidificateur, cet appareil permet de créer de la vapeur.
  • Omettez de temps en temps d’allumer la hotte d’extraction lorsque vous cuisinez.
  • Fixez des réservoirs d’eau à vos radiateur. En effet, en chauffant l’eau va s’évaporer et charger d’humidité l’air de votre habitation.

Envie d’ajuster votre taux d’humidité?

Comparez des Devis
Où avez-vous un problème d'humidité ?
Quelle est votre nom?
Votre numéro de téléphone:
E-mail
Vore adresse
Envie de plus de conseils pour rénover votre maison ?


0% Completed
Nous respectons votre vie privée
Conformément à la loi du 8/12/1992 relative à la protection de la vie privée, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification à vos données. Pour en savoir plus, consultez notre charte sur la vie privée.