Aération de la cave: tous nos conseils pour éviter les problèmes d’humidité

aération cave
© Guide-artisan.fr

La cave est très souvent sujette aux problèmes d’humidité. En effet, les bâtisses les plus anciennes sont la plupart du temps les plus touchées par le phénomène. Le fait que celle-ci soit en sous-sol et donc à proximité de la terre rend les murs froids et humides s’ils ne sont pas bien isolés ou ventilés. Dans certains cas la solution la plus simple est l’aération de la cave. Est-ce suffisant cependant ? Et comment s’y prendre pour que ce soit efficace ?

Aération cave : Les risques d’une mauvaise circulation de l’air

Les risques liés à l’humidité dans votre cave ou sous sol sont nombreux et certains peuvent s’avérer dangereux à la longue. En effet, ils peuvent être dangereux aussi bien pour votre maison que pour votre santé.

Voici une liste non exhaustive des problèmes que peut causer la mauvaise aération d’une cave :

  • Emanation de mauvaises odeurs de renfermé.
  • Apparition de champignons, salpêtre et de moisissure sur les murs , les plafonds et les sols de la cave.
  • Décollement ou effritement des revêtements muraux du sous-sol et même du reste de la maison si l’humidité s’est étendue à tout le logement.
  • Risques sanitaires du type troubles respiratoires, maux de têtes, fatigue et lésions sur la peau. Ces conséquences de l’humidité dans votre cave et votre maison sont surtout dangereuses et constatées sur les enfants de moins de 10 ans.

aération cave nécessaire pour une bonne santé
© Renson.eu

Aération cave : Les solutions qui s’offrent à vous

Il existe plusieurs systèmes d’aération et de ventilation qui sont officiellement nommés système de ventilation A, B, C et D. Voici ci-dessous ce à quoi chacun correspond.

Système de ventilation A : L’aération cave

L’aération naturelle de la cave repose sur le fait de faire circuler de l’air frais dans le sous-sol. En effet, grâce à des grilles d’aération par exemple, l’air chargé en humidité pourra être extériorisé et l’air plus sec venu de dehors injecté à l’intérieur.
Ce système est efficace dans les caves peu humides mais pas suffisant dans celles plus atteintes.

aération cave via une grille d'évacuation
© Bmop.fr

Système de ventilation B : La VMI pour l’aération cave

Une VMI est une ventilation mécanique par insufflation. Ce système repose sur un apport d’air frais dans la pièce de façon mécanique et une évacuation de l’air humide de façon naturelle. Ceci est possible par la pose d’un ventilateur et des grilles d’évacuation.

aération cave via une VMI
© Heimdeco.club

Système de ventilation C : La VMC simple flux

L’acronyme VMC désigne une ventilation mécanique contrôlée. Pour sa part, elle fonctionne par un apport d’air sec et frais naturel et une évacuation mécanique. Ce système C fonctionne donc à l’inverse du B. En effet, l’air entre naturellement dans la cave via des grilles et est rejeté mécaniquement vers l’extérieur. Ceci permettant ainsi une circulation de l’air en continue.

Système de ventilation D : La VMC double flux

Enfin, ce dernier système appelé D constitue un apport et une évacuation mécaniques. Celui-ci est donc 100% automatisé et fonctionne grâce à un réseau de conduites d’air placé efficacement dans toute la maison et permettant sa ventilation permanente et optimale.

Recevez une offre sur mesure pour un système de ventilation

DEVIS GRATUIT

Votre cave est humide, voir même inondée et vous voulez bien-sûr régler le problème au plus vite. Selon la gravité et l’origine de cette humidité plusieurs options s’offriront à vous. L’une d’entre elle et aussi une des plus efficaces étant le drainage de la cave. Reste à savoir dans quel cas opter pour cette solution…

Lisez plus

Vous avez des problèmes de cave humide et ne savez pas comment les régler ? Vous êtes alors un(e) de plus sur la liste des victimes de l’humidité. L’humidité dans votre sous-sol se ressent dans toute votre maison. Elle rend cette espace pratiquement inutilisable. Conséquences : une cave trop humide peut affaiblir votre système immunitaire…

Lisez plus